Chroniques

Chronique : CIRCUS MIRANDUS, de Cassie Beasley.

Bonjour à tous chers mordus de livres. Aujourd’hui, on se retrouve pour une nouvelle chronique livresque, sur une de mes lectures que j’aurais dû faire il y a très longtemps. Sans plus tarder, je vous laisse avec le résumé de Circus Mirandus, livre écrit par Cassie Beasley.

Titre : Circus Mirandus.

Auteur : Cassie Beasley.

Nombre de pages : 359.

Ma note : 3,5 / 5.

Résumé du livre : Micah Tuttle, un jeune orphelin, vit avec son grand-père loufoque Ephraïm dans une petite ville américaine. Son quotidien est bousculé du jour au lendemain lorsque ce dernier tombe gravement malade. Décidé à ne pas rester coincé avec sa grand-tante, une femme froide et sévère, il part à la recherche du mystérieux Circus Mirandus dont lui a souvent parlé son grand-père… Un cirque extraordinaire où chaque artiste a un don magique. En effet, seul « L’homme qui plie la lumière » pourrait exaucer un voeu et sauver Ephraïm. Tout au long de sa quête, avec son amie, la très rationnelle Jenny, Micah va grandir, apprendre à surmonter le deuil et découvrir l’héritage que lui a laissé sa famille…

🌹

« Dans l’histoire captivante et novatrice de Circus Mirandus, la présence du fantastique encourage la réflexion sur l’amour, le deuil, l’amitié et l’importance d’être ouvert à ce que l’on ne peut expliquer. » de BookPage. » Un premier roman envoûtant ! » de The New York Times. » A la manière de Peter Pan, Circus Mirandus nous laisse espérer que ceux qui croient à la magie en rencontrent toujours dans leur vie. » Publishers Weekly.

Citation tirée du livre : « Un miracle n’a pas de date limite ».  » Circus Mirandus, il faut y croire pour le voir. »  » On devrait t’appeler l’Homme Qui Plie Les Esprits, c’est moins joyeux, je le reconnais, mais c’est le nom qui collerait le plus à ton pouvoir. »

Remarque : J’ai beaucoup aimé ce livre, qui est captivant et magique car on entre dans un autre monde quand on plonge dans ce livre. Le début est un peu lent, mais petit à petit on découvre le magnifique monde qui se cache tout au long de ces 359 pages. J’aime beaucoup le style d’écriture de l’auteur, qui me rappelle un genre fantastique. J’ai aussi eu un grand coup de coeur pour la couverture du livre, qui est très jolie.

Les raisons pour lesquelles je mets la note de 3,5/5 :

J’ai aimé ce livre, mais le seul bémol c’est que l’histoire est un peu lente. Sinon, j’adore la relation qu’il y a entre Micah et son grand-père Ephraim: ils ont une complicité incroyable. J’ai aussi apprécié le moment où Jenny et Micah sont dans la cabane et que le perroquet vient leur parler du Circus Mirandus. J’ai vraiment visualisé cette scène, parce que l’auteur décrit bien tout ce qui se passe : le décor, l’ambiance…

Je conseille ce livre, pour les lecteurs qui lisent du fantastique, parce que cette histoire est dans ce thème. Si le début du livre ne vous plaît pas beaucoup, ne vous y arrêtez pas! la suite ne vous laissera pas sur votre faim.

Bonus :

Dans le livre on peut voir des lettres que le grand-père Ephraim et que Micah envoient et reçoivent du Circus Mirandus.

Résultat de recherche d'images pour "Circus Mirandus lettre"


Dans ce livre, la morale, nous dit que l’on peut voir des choses si l’on y croit.

Voilà ! C’est fini pour aujourd’hui, j’espère que ça cous aura plu. Nous on se retrouve très bientôt pour un prochain article, sur ce blog dédié à la lecture.

3 commentaires sur “Chronique : CIRCUS MIRANDUS, de Cassie Beasley.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s